Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chimkent - Almata, la dernière ligne droite

17 Août 2008, 11:58am

Publié par les cyclopotos

Dernière ligne droite avant le but, la pression monte ! Premier constat, on est bel et bien arrivés au pied des Tian Shan, et ça fait vraiment plaisir. Au milieu de la steppe se dresse cette chaîne de montagnes, qu'on va longer jusqu'à Almata, l'ancienne capitale du pays.

D'un côté de la route on a de beaux paysages vallonnés...

arbre-steppe
et de l'autre la montagne.

noryspottetienshan
tienschan 
Et partout des oiseaux...

la très belle Bergeronnette masquée

bergemasquee
Bergeronnette citrine

bergecitrine
et toujours du Coucou, avec cet oiseau de l'année

croucrouc
Une courte escale a Taraz aura été l'occasion de faire une rencontre marrante : l'équipe de foot féminine des 13-16 ans de la ville d'Oural, championne du Kazakhstan en titre !
Entre sportifs on a bien rigolé, et on a pu apprécier la performance sportive des uns des autres.

footkz

On a croisé deux espagnols super sympa qui font un rallye automobile dans une vieille renault 4L, jusqu'à Ulan-Bathor en Mongolie. Ils nous ont appris qu'il vaut mieux ne pas voyager en véhicule étranger ici. Leur vision du Kazakhstan est totalement différente de la notre, ils se font harceler pour de l'argent à longueur de temps, pour n'importe quoi.
Alors on apprecie nos contrôles de police, toujours aussi loufoques :

police
Un truc génial dans ce pays, qui nous sauve la vie : la pastèque. C'est grâce a ça qu'on avance maintenant. Moins d'un euro la bonne pastèque de 10 kg, et excellente. On trouve des vendeurs tout le long de la route, comme ici chez un jeune kirghiz.

pastq
On a nettement accéléré l'allure, pour arriver aussi vite que possible à Almata. On a fait 1000 bornes en 13 jours, ce qui nous fait passer la barre des 5000 ! Ça n'a pas été de tout repos, car la malédiction de la roue arrière a encore frappé Nory. 2 crevaisons en 2 jours, et 3 rayons cassés côté dérailleur. Bien évidemment nous n'avons pas de rayons de rechange pour cette roue achetée en Ukraine. A moins de 250 bornes d'Almata, c'est rageant.
Nous avons pu repartir grâce a une rencontre encore, celle de Janat qui nous a invité chez ses parents. Sa famille géniale nous a hébergés un peu moins d'une journée, le temps de reprendre des forces aussi. A ce niveau là on a été servis. On mangeait tellement qu'à la fin de chaque repas il était dur de se lever (véridique !). Beaucoup de familles ont très peu de moyens, mais le plaisir de recevoir passe avant tout ici.

janat
Mention spéciale pour cette famille et pour la babouchka qui ne parlait que le kazakh, mais qui en imposait.
Côté réparations, on a adopté le "kazakh system". On a remplacé les rayons cassés par des rayons de taille plus longue, tordus au bout pour pouvoir adapter à la bonne taille.


Ça a tenu 200 km, puis 4 autres rayons ont cassé, toujours côté dérailleur... Les rayons réparés à la kazakhe n'ont pas bougé. Les 50 derniers kilomètres ont été faits en l'état, et ça a tenu. Nous voilà donc à Almata pour nos 15 derniers jours de voyage, avec des vélos fatigués.

Commenter cet article

Adrien B. 26/08/2008 09:42

Salut à vous!

Arrivé à destination (Almata), aprés plus de 5000km à pédaler : chapeau! Vous êtes sacrément loin de la France maintenant!

Au moment où j'écris il doit vous rester environ une semaine, de quoi faire encore le plein de bonnes observations à nous faire rêver (maintenant que vous pouvez quitter les yeux de la route!), de vous remplir le ventre de pastèques et de faire d'autres photos de groupe sympas!

Je vous souhaite que du bonheur pour cette dernière ligne droite!

Adrien

bourlux 20/08/2008 14:51

moi je veux voir le Belge dont vous parlez dans votre mail !

Matthieu VASLIN 18/08/2008 10:06

Hello,

Bon là, ça va attaquer du lourd !! Prenez quand même le temps de vous reposer pour profiter de la suite ! D'autant que la montée pour le Tien-Shan à l'observatoire astronomique, si vous la faite en vélo, va être mega hard !!
Sinon, il serait temps de vous remettre à l'ornitho et de nous balancer quelques images de piafs pour qu'on salive !! Et puis comme ça vous ne perdrez pas la main... Simon ton Epervier n'est pas un pieds courts mais un Shikra (femelle immature) !!

Vous tenez le bon bout,
Bises,

Matthieu

seb 17/08/2008 18:13

Chapeau les gars !
5000 km dans les jambes c'est du lourd !
Bon, à Almara, il va falloir penser à vous poser et vous reposer et nous présenter un chti peu plus de photos naturalistes (bien que les photos entourés de Kazaks soient extra).
Continuez et gardez le moral! J'ai l'impression que maintenant, rien ne vous fait plus peur et que chaque petite galère se solde toujours par une bonne bouffe chez l'habitant !
Seb

Joffrey 17/08/2008 13:13

Salut Simon,
petit mail d'encouragement pour cette dernière ligne droite. Vous avez l'air de bien en profiter malgré les galères avec le vélo. Vous donnez bien envie d'y aller. Tes photos sont vraiment sympas,chloé est tombée sous le charme de celle des grues. Elle précise que tu as intérêt à réfléchir à une expo pour ton retour, avec décor et si possible un kazakh...Profitez-bien de cette fin de voyage.
A+
Joffrey & Chloé